Accueil / Actualités (page 2)

Actualités

mai, 2017

  • 14 mai

    Battre le fer tant qu’il est chaud: lettre au président de la République.

    Lettre à Monsieur Emmanuel MACRON, président de la République française, le 14 mai 2017. Monsieur le Président de la République, Vous venez d’être élu à la Présidence de la République et c’est la raison pour laquelle je me permets de vous adresser ces quelques mots en tant que président du CPCR (Collectif des Parties Civiles pour le Rwanda), association créée en 2001 et qui a comme objectif de poursuivre en justice les personnes soupçonnées d’avoir participé au génocide des Tutsi au Rwanda en 1994 et qui vivent sur le territoire français. Je le fais au nom de centaines de milliers …

avril, 2017

  • 23 avril

    Lettre ouverte aux candidats et justice pour les victimes du génocide des Tutsi: silence radio

    Comme on pouvait s’y attendre, mais comme on doit aussi le regretter, et même le dénoncer, dix des onze candidats à l’élection présidentielle ont ignoré la lettre ouverte que le CPCR et l’ACPCR leur avaient adressée. Étonnant? Le Rwanda? Le génocide des Tutsi? Deux sujets tabous pour nos responsables politiques français. On sait que depuis des années le Pays des Mille Collines n’existe pas au Quai d’Orsay. Les relations diplomatiques entre nos deux pays sont au plus bas. Il faut dire que depuis 1994, ceux qui ont été complices des forces génocidaires ne sont toujours pas très loin des forces …

  • 15 avril

    Lettre ouverte aux candidats à la présidentielle: réponse de Nathalie ARTHAUD.

    A ce jour, seule Nathalie ARTHAUD, pour Lutte Ouvrière, a répondu à la lettre ouverte que le CPCR et l’ACPCR ont adressée à chaque candidat à l’élection présidentielle  concernant la justice française et la poursuite des personnes soupçonnées d’avoir participé au génocide des Tutsi. Nous publions cette réponse. Par contre, nous ne publions pas l’analyse que ce parti avait fait connaître en 2014 et qui était jointe à la réponse. En effet, nous ne partageons pas un certain nombre d’éléments qui semblent renvoyer dos à dos les forces génocidaires et le FPR. AG. Monsieur Je vous remercie pour votre courrier …

mars, 2017

  • 24 mars

    Fin de l’instruction dans deux affaires liées au génocide des Tutsi.

    Deux avis de fin d’instruction ont été envoyés récemment aux parties concernées. Ces avis devraient précéder le réquisitoire du procureur et l’ordonnance de mise en accusation des juges d’instruction. Ce n’est que lorsque sera connue l’OMA que l’on saura si ces affaires relèvent des assises. A deux reprises, l’an dernier, des non-lieux ont été prononcés dans des affaires instruites par les juges du “pôle crimes contre l’humanité”: l’une concernant l’abbé Wenceslas MUNYESHYAKA, prêtre à Gisors, dans le diocèse d’Évreux (le CPCR et d’autres parties civiles ont fait appel et à ce jour nous n’avons pas de nouvelles). L’autre concernait monsieur …

  • 22 mars

    Lutte contre la négation des génocides : analyse de maître Justine MAHASELA

    Lutte contre le négationnisme : un combat réaffirmé par les récentes modifications de la loi sur la liberté de la presse.  Justine MAHASELA Avocat au Barreau de Paris, membre de la commission juridique de la LICRA Après les attentats de janvier 2015, le Premier ministre a réuni un comité interministériel afin de réaffirmer les valeurs de la République. Profitant de la loi Égalité et citoyenneté, adoptée le 22 décembre 2016 et examinée par le Conseil constitutionnel le 27 janvier 2017 (ci-après « Conseil »), le gouvernement a réaffirmé son engagement de lutter contre le racisme en modifiant notamment l’article 24 bis de …

  • 17 mars

    Entretien à la TV rwandaise sur l’action du CPCR

    La télévision rwandaise vient de consacrer une émission à l’action du CPCR: l’occasion de faire un point sur le travail accompli depuis sa création, les derniers procès et ceux à venir. Entretien d’Eddy SABITI avec Alain GAUTHIER, président du CPCR.

  • 13 mars

    Génocide des Tutsi: lettre ouverte du CPCR et de l’ACPCR aux candidats à l’élection présidentielle.

    Madame, messieurs, l’un d’entre vous accédera dans quelques semaines à la magistrature suprême. Nous aimerions que vous puissiez nous donner votre position sur la justice française à propos du génocide des Tutsi...

février, 2017

  • 16 février

    Pierre PEAN / Hubert VEDRINE: et si ça suffisait!

    Fallait-il réagir aux propos de messieurs PEAN et VEDRINE publiés dans le dernier numéro de “Le Un”? Colette BRAECKMAN s’est légitimement exprimée (lire sur son blog) et nous partageons en tout point son indignation, tant à l’égard du directeur de la Revue en question qu’à celui des “spécialistes” à qui on a donné abusivement la parole. Hubert VEDRINE, fidèle à sa ligne de conduite, droit dans ses bottes, défend bec et ongles le comportement des responsables politiques français de 1994. Il était de ceux-là! Quant à Pierre PEAN, le célèbre “journaliste enquêteur”, il nous sert à nouveau sa soupe de …

janvier, 2017

  • 28 janvier

    Décès de Martin KABALIRA

    Nous avons appris le décès de monsieur Martin KABALIRA, ex-aumônier militaire à l’ESO (École des Sous-Officiers) à Butare en 1994, lors du génocide des Tutsi. Réfugié au Congo, il sera ramené en France par des évêques en mission pastorale. Nommé dans le diocèse de Luchon, il résidera dans le sud de la France jusqu’à ce qu’il demande d’être réduit à l’état laïque. C’est à Trappes que nous le retrouverons voici quelques années, engagé au service d’une association dans laquelle il dispensait des cours d’informatique. Depuis quelques années, nous tentions, mais difficilement, de recueillir des témoignages qui l’auraient mis en cause. …

  • 11 janvier

    Affaire Pierre TEGERA: ordonnance de non-lieu.

    Les juges en charges du dossier Pierre TEGERA ont finalement publié une ordonnance de non-lieu. Cette décision a été portée à la connaissance des parties civiles à la mi-décembre 2016 et il n’a pas été possible pour le CPCR, initiateur de la plainte, de faire appel. Par manque d’éléments concernant la période d’avril à juillet 1994. Après plusieurs commissions rogatoires au Rwanda, les enquêteurs n’ont pas réussi à trouver des témoins qui auraient vu Pierre TEGERA pendant la période d’avril à juillet 1994. Nombre d’entre eux mettaient en cause l’ancien responsable d’un programme d’amélioration de la pomme de terre dans …