Accueil / Actualités (page 28)

Actualités

mars, 2011

  • 29 mars

    Notre ami, notre frère Théo nous a quittés…

    C’est dimanche 27 mars, en fin de matinée, que notre frère Théogène Karabayinga, secrétaire du CPCR depuis quelques années, nous a quittés. J’avais souhaité lui rendre un dernier hommage. Mais après avoir pris connaissance, par l’entremise de sa compagne Odile,  du texte que son ami Sami Tchac a rédigé, j’ai pensé qu’il était difficile de dire mieux ce qui nous habite. Je me permets donc de vous confier cet hommage auquel nous nous associons : le silence s’impose. Théo était un ami, un frère. Nous l’avons rejoint  au moment où il décidait de nous laisser. Au revoir, Théo, et merci …

  • 2 mars

    Le retour d’Alain Juppé aux Affaires Étrangères : un mauvais souvenir pour les victimes du génocide au Rwanda

    La nomination d’Alain Juppé comme ministre des Affaires Étrangères, poste qu’il a occupé de 1993 à 1995, rappelle de mauvais souvenirs à tous ceux qui s’intéressent encore aujourd’hui au génocide des Tutsi perpétré au Rwanda en 1994. De nombreux observateurs ou historiens ont suffisamment mis en cause le gouvernement français de l’époque pour son soutien diplomatique, financier et militaire à un régime aux abois qui commettait un génocide à la face du monde, dans l’indifférence de la communauté internationale. Or, Alain Juppé était  un des membres éminents de ce gouvernement avec, comme directeur de cabinet, un certain Dominique de Villepin …

juillet, 2010

  • 1 juillet

    “La France au coeur du génocide des Tutsi” de Jacques Morel

    Ce livre est d’un genre peu habituel.D’abord par son ampleur : plus de 1500 pages en un seul volume !Ensuite par la quantité et la qualité des informations qu’il contient, ainsi que la variété des sources que l’auteur croise : enquêtes et reportages journalistiques ; investigations réalisées par des institutions parlementaires (Assemblé nationale en France, Sénat en Belgique) et par des organisations internationales (ONU, ex-OUA) ou de défense des droits de l’homme (Human Rights Watch de Washington, African Rights de Londres).S’y ajoute une masse d’informations puisées dans des travaux universitaires, dans des récits de témoins ou de rescapés du génocide.Il …

janvier, 2010

  • 12 janvier

    Un pôle « génocides et crimes contre l’humanité » au TGI de Paris ? Qui vivra verra !

    « Quel plus grand scandale que l’impunité des criminels contre l’humanité ? Quel plus grand outrage pour les victimes et, au-delà, pour l’humanité tout entière ? […] Les victimes de la barbarie humaine ont le droit de voir leurs bourreaux poursuivis et condamnés. […]Patrie des droits de l’homme, la France ne sera jamais un sanctuaire pour les auteurs de génocide, de crimes de guerre ou de crimes contre l’humanité. » Ces propos, que l’on croirait sortis tout droit d’une revue des défenseurs des droits de l’homme, sont en fait ceux de Madame Alliot-Marie et de Monsieur Kouchner, deux ministres en …

mai, 2009

  • 2 mai

    A lire de toute urgence, le n°2 de la revue XXI

    Le n°2 de la revue trimestrielle XXI, sorti en librairie le 17 avril, contient un dossier écrit par Maria Malagardis sur la poursuite des génocidaires rwandais présents sur le sol français. Intitulé “Sur la traces des tueurs”, en dix pages, la journaliste rend compte de l’engagement de citoyens, d’avocats, de policiers dans la recherche des génocidaires qui ont fui leur pays en 1994 et qui ont trouvé refuge en France. Occasion de rappeler que la seule réponse au négationnisme ambiant passe par la justice, occasion aussi de faire connaître ce combat et de le rendre plus concret… à lire de …

juillet, 2008

  • 30 juillet

    La publication du rapport Mucyo ne doit pas parasiter les affaires judiciaires en France

    La publication du rapport Mucyo sur le rôle de l’état français (et non de la France) dans le génocide perpétré au Rwanda en 1994 n’apporte pas de véritables révélations sur ce que l’on savait déjà. L’état français a manifestement aidé un état rwandais qui préparait le génocide des Tutsi (et non le génocide rwandais, expression trop souvent utilisée comme raccourci mais inacceptable dans la mesure où elle vient nier la définition même de génocide), l’état français a soutenu politiquement et militairement un état génocidaire, l’état français a aidé à la formation des milices Interahamwe de sinistre mémoire, l’état français, par …

juin, 2008

  • 26 juin

    Les chasseurs de génocidaires rwandais en appellent à Sarkozy

    Article de Rue 89 La France va-t-elle un jour juger des génocidaires rwandais? Dix dossiers sont en souffrance dans le cabinet de deux juges d’instruction. Certains depuis plus de dix ans, avec des enquêtes solidement embourbées. En cause: le manque de moyens et d’enquêteurs. Une situation dénoncée par un couple qui traque les bourreaux encore en liberté… (lire la suite)

  • 1 juin

    Course sponsorisée au profit des rescapés de Gisagara

    Une course sponsorisée a été organisée au Collège du Sacré Coeur de Reims par de jeunes élèves de 4ème épaulés par quelques professeurs, au profit des rescapés de Gisagara. Préparée un peu tardivement, cette manifestation s’est déroulée en grande partie sous la pluie, ce qui n’a pas empêché une cinquantaine de jeunes, accompagnés parfois par leurs parents, de venir courir “pour le Rwanda”. Le bilan est très positif, malgré les craintes des enfants qui en étaient à leur “première”. C’est la somme de 3 450.00 euros qui a été récoltée, somme qui sera intégralement versée au profit des rescapés de …

mai, 2008

  • 26 mai

    M. Kouchner réclame un pôle judiciaire “crimes de guerre”

    Bernard Kouchner

    Le prêtre rwandais Wenceslas Munyeshyaka et l’ex-préfet Laurent Bucyibaruta, poursuivis pour génocide et crimes contre l’humanité, devraient être jugés par une cour d’assises en France. Dans un courrier adressé, le 30 avril, à la ministre de la justice, Rachida Dati, et dont Le Monde a pris connaissance, le ministre des affaires étrangères, Bernard Kouchner, plaide pour la mise en place d’un “pôle crimes de guerre” sur le modèle du pôle antiterroriste et du pôle financier, qui serait “chargé d’enquêter, instruire et poursuivre les infractions les plus graves au droit international humanitaire telles que le génocide, les crimes contre l’humanité, etc.”. …