Accueil / Communiqués

Communiqués

septembre, 2017

  • 14 septembre

    Claver KAMANA est mort “innocent”!

    A l’heure où nous pleurons le départ de notre ami Bernard PATUREAU, nous apprenons, de source judiciaire, la mort, le 17 août, de Claver KAMANA, poursuivi en justice depuis octobre…. 2008. Le CPCR avait alors recueilli suffisamment de témoignages pour déposer une plainte contre ce proche du président HABYARIMANA. Il sera parti sans avoir été jugé, il sera donc mort “innocent”. Près de 10 ans que cette plainte avait été déposée et aucune nouvelle de l’instruction. Depuis le début de l’année, d’autres clôtures d’instruction nous ont été annoncées et nous attendons toujours les réquisitoires du procureur! Puis il faudra attendre …

  • 13 septembre

    Notre ami Bernard PATUREAU nous a quittés.

    Nous avons appris ce matin le décès de notre ami Bernard PATUREAU, notre ami mais aussi notre frère de lutte dans la poursuite des personnes soupçonnées d’avoir participé au génocide des Tutsi. Discret mais efficace dans ses engagements, aux côtés d’Espérance, son épouse, Bernard a soutenu les activités du CPCR depuis l’origine. Son départ nous afflige mais nous met aussi en face de nos responsabilités: nous devons continuer sans relâche le combat pour que justice soit rendue aux victimes du génocide, sans perdre de temps. Les lenteurs de la justice nous irritent parfois, nous révoltent souvent, à juste titre. A …

août, 2017

  • 26 août

    NGENZI/BARAHIRA: procès en appel du 17 avril au 6 juillet 2018

    De source judiciaire, nous apprenons que le procès en appel de messieurs NGENZI et BARAHIRA se déroulera du 17 avril au 6 juillet 2018. Condamnés en première instance à la réclusion criminelle à perpétuité pour génocide et complicité de crimes contre l’humanité en juillet 2016, ils avaient fait appel. Comme nous le disions récemment, nous attendons toujours des nouvelles des autres affaires instruites par les juges du pôle crimes contre l’humanité du TGI de Paris, en particulier celles dont on nous annoncé la clôture de l’instruction. Mais il est d’autres affaires que nous aimerions bien voir arriver au devant de …

  • 25 août

    Affaire MUNYESHYAKA appelée à l’audience le 8 novembre 2017.

    De source judiciaire, nous apprenons que l’affaire MUNYESHYAKA sera appelée à l’audience le mercredi 8 novembre 2017 devant la Cour d’appel de Paris. Voici deux ans (août 2015), le Procureur, dans son réquisitoire, avait demandé un non-lieu général. Deux mois plus tard, à notre grande surprise, le juge en charge du dossier requerrait à son tour un non-lieu, décision qui nous reste incompréhensible. C’est la raison pour laquelle les associations parties civiles, dont le CPCR, avaient décidé de faire appel. Il aura fallu attendre deux longues années pour que cette affaire revienne au devant de la scène judiciaire. C’est depuis …

juin, 2017

  • 20 juin

    Rôle de la France de 1994 et génocide des Tutsi: à quand la vérité vraie?

    La Revue Jeune Afrique, annonçant la sortie du prochain numéro de XXI, revient sur le comportement des soldats français de l’opération Turquoise: “« Au cours de l’opération Turquoise, ordre avait été donné [aux militaires français] de réarmer les Hutus qui franchissaient la frontière » entre le Rwanda et l’ex-Zaïre. Ceux-là même qui venaient de commettre, au cours des trois mois précédents, un génocide aussi fulgurant qu’impitoyable contre les Tutsis. L’auteur de cette confidence sulfureuse est un haut-fonctionnaire français habilité secret défense.” Et ce n’est pas tout. Mehdi Ba, le journaliste de JA, de poursuivre : ” Plusieurs mois après avoir …

mars, 2017

octobre, 2016

  • 14 octobre

    Procès en appel de Pascal SIMBIKANGWA: communiqué de presse.

    Le 14 mars 2014, les jurés de la Cour d’assises de Paris condamnaient monsieur Pascal SIMBIKANGWA à 25 ans de prison pour “génocide et complicité de crimes contre l’humanité“. Son procès en appel se déroulera du 25 octobre au 9 décembre à la Cour d’assises de Bobigny. Monsieur Pascal SIMBIKANGWA, qui a nié tous les faits qui lui étaient reprochés, a fait appel de sa condamnation? Occasion nous sera donnée de rappeler qu’en 1994, au Rwanda, plus d’un million de personnes ont été exterminées parce qu’elles étaient Tutsi. Cette première condamnation a été plus récemment suivie de celle de messieurs …

juillet, 2016

  • 8 juillet

    Rwanda 1994 : “Un génocide sans importance?”

    Bisesero, Rwanda - photo © Bruce Clarke

      “Un génocide sans importance” au Rwanda en 1994. L’avocat général, monsieur Courroye, avait commencé son réquisitoire dans le procès d’assises Ngenzi/Barahira en évoquant les grands événements qui avaient marqué l’année 1994: mort du coureur automobile Ayrton Senna, inauguration du Tunnel sous la Manche, Nelson Mandela devient président de l’Afrique du Sud, la finale de la quinzième coupe du monde de football…. mais certainement pas le génocide des Tutsi du Rwanda qui fera plus d’un million de victimes…. Mercredi, c’est pratiquement dans l’indifférence générale que la Cour d’assises de Paris a condamné à la réclusion criminelle à perpétuité messieurs NGENZI …

avril, 2016

  • 29 avril

    BAN KI-moon veut que les présumés génocidaires soient jugés! Chiche.

    ban_ki-moon_portrait

    Chaque année, lorsque approche le 7 avril, des commémorations sont organisées, partout dans le monde, à la mémoire des victimes du génocide des Tutsi du Rwanda. Des discours sont prononcés, des témoignages sont donnés. Chacun rappelle qu’un tel crime contre l’humanité ne doit plus se reproduire. « En cette journée, nous nous souvenons de tous ceux qui ont péri dans le génocide au Rwanda, et nous renouvelons notre détermination à faire en sorte que de telles atrocités ne se répètent jamais plus, nulle part dans le monde » a déclaré le Secrétaire Général de l’ONU, monsieur BAN KI-moon, devant les …

mars, 2016

  • 9 mars

    Procès Ngenzi/Barahira: nous avons plus que jamais besoin de vous.

    Ouverture du procès de Ngenzi le 10 mai 2016 à Paris

    A partir du 10 mai, se tiendra aux Assises de Paris le second procès dans le cadre du génocide des Tutsi perpétré au Rwanda en 1994. Il concernera messieurs NGENZI  et BARAHIRA, tous deux en détention préventive depuis plusieurs années. Cette affaire fera suite à la condamnation, le 14 mars 2014, de Pascal SIMBIKANGWA, pour “génocide et complicité de crimes contre l’humanité”. Son procès en appel se déroulera aux Assises de Bobigny à partir du 25 octobre. Il est indispensable de rappeler que, sans les plaintes déposées par le CPCR, ces deux affaires, comme tant d’autres à venir, ne seraient …