Accueil / Focus / Présentation du procès NGENZI/BARAHIRA

Présentation du procès NGENZI/BARAHIRA

ngenzi-barahira

Octavien NGENZI et Tito BARAHIRA ont tous les deux été reconnus coupables de génocide et de crime contre l’humanité. Ils ont tous les deux été condamnés à la réclusion criminelle à perpétuité le 6 juillet 2016 au terme de deux mois de procès à la Cour d’assises de Paris (lire la feuille de motivation). Leurs défenseurs ont annoncé qu’ils font appel.

Octavien NGENZI avait succédé à Tito BARAHIRA comme bourgmestre de la commune de Kabarondo (ancienne préfecture de Kibungo, à l’Est du Rwanda) jusqu’au génocide des Tutsi en 1994.

Ils étaient en détention provisoire depuis plusieurs années dans des prisons de la région parisienne. Octavien NGENZI avait été arrêté sur l’île française de Mayotte et Tito BARAHIRA à Toulouse.


Le procès au jour le jour :

Interrogatoires et expertises :

Témoins de contexte :

Parties civiles :

Autres témoins :

Plaidoiries et réquisitoires :

 

Lire aussi

simbikangwa-bobigny-vhome

Pascal SIMBIKANGWA :
Procès en appel à Bobigny

Peine confirmée de 25 ans de prison pour “génocide et complicité de crimes contre l’humanité“ …