Accueil / Actualités / Notre président, Alain GAUTHIER, reçoit la médaille de la Ville de Reims.

Notre président, Alain GAUTHIER, reçoit la médaille de la Ville de Reims.

Samedi matin, une vingtaine de Rémois ou d’amis de Reims ont reçu des mains de monsieur Arnaud ROBINET la médaille de la Ville. Parmi les récipiendaires, notre président, Alain GAUTHIER.

Le maire de la ville a reconnu que le CPCR accomplissait depuis près de vingt ans un travail de justice incomparable. Quant à Monsieur GAUTHIER, il a dédié sa médaille à toutes les victimes du génocide des Tutsi. Il a également remercié Dafroza, son épouse, ses enfants et tous les membres actifs du CPCR sans lesquels ce travail n’aurait pas pu être possible.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence de son Excellence, monsieur Jacques KABALE, ambassadeur du Rwanda en France, de madame Catherine VAUTRIN, présidente du Grand Reims, de madame Valérie BAUVAIS, députée de la première circonscription, de madame Valérie HATSCH,  la sous-préfète  et de plusieurs élu municipaux ou régionaux.

Que le maire d’une grande ville de France reconnaisse ainsi l’engagement du CPCR dans le cadre du génocide des Tutsi est un formidable encouragement à continuer le combat contre ceux qui ont pu participer à l’extermination de leurs concitoyens et qui tentent de se refaire une virginité en France.

La cérémonie s’est terminée par un sympathique verre de l’amitié avec tous les proches des récipiendaires. Occasion de tisser des liens et de faire encore mieux connaître le travail de notre association, également le soir au journal télévisé de France 3 Champagne-Ardenne dont Alain Gauthier était l’invité :

JT-Fr3-Gd Est-Invité : Alain Gauthier

https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/emissions/jt-1920-champagne-ardenne

Peu avant la cérémonie, Alain GAUTHIER avait pu remettre à monsieur Arnaud ROBINET un courrier dans lequel il soumettait à monsieur le maire le souhait du CPCR de voir se créer à Reims un lieu de mémoire. On pourrait envisager, comme d’autres villes de France ont déjà pu le réaliser, d’ériger une stèle en mémoire des victimes du génocide des Tutsi. Affaire à suivre.

 

 

Lire aussi

France 2 - Les Gauthier : sans haine ni vengeance

Les GAUTHIER : sans haine ni vengeance

  Un portrait sensible d’Alain et Dafroza GAUTHIER, fondateurs du CPCR : “Ensemble, ils consacrent …