Accueil / Actualités / Rôle de la France de 1994 et génocide des Tutsi: à quand la vérité vraie?

Rôle de la France de 1994 et génocide des Tutsi: à quand la vérité vraie?

La Revue Jeune Afrique, annonçant la sortie du prochain numéro de XXI, revient sur le comportement des soldats français de l’opération Turquoise: “« Au cours de l’opération Turquoise, ordre avait été donné [aux militaires français] de réarmer les Hutus qui franchissaient la frontière » entre le Rwanda et l’ex-Zaïre. Ceux-là même qui venaient de commettre, au cours des trois mois précédents, un génocide aussi fulgurant qu’impitoyable contre les Tutsis. L’auteur de cette confidence sulfureuse est un haut-fonctionnaire français habilité secret défense.

Et ce n’est pas tout. Mehdi Ba, le journaliste de JA, de poursuivre : ” Plusieurs mois après avoir accompli ce travail de bénédictin, le haut-fonctionnaire confiera à un cercle restreint le vertige qu’il a éprouvé en épluchant les archives relatives au rôle de Paris avant le génocide et jusqu’à l’opération Turquoise.” Et ce haut-fonctionnaire d’ajouter: “Il serait très problématique pour les personnes [françaises] concernées par cette affaire que ces documents soient communiqués ».

Peut-on maintenant se contenter du “vertige” d’un haut-fonctionnaire? Ne serait-il pas temps, pour les nouvelles autorités de notre pays, de reconnaître enfin l’évidence: le gouvernement français de 1994 et tous ceux qui ont obéi à ses directives se sont bien rendus coupables d’une complicité que nous ne cessons de dénoncer. On ne peut plus “tourner autour du pot”.  Nous en avons assez de ces informations distillées au compte-gouttes. Nous avons besoin de savoir. Les rescapés et tous ceux qui partagent avec eux le combat pour la justice ont besoin de savoir.

Ces “révélations” obligeront-elles le président de la République, dont nous attendons toujours la réponse au courrier que le CPCR lui a fait parvenir, à faire enfin la lumière sur un passé qui nous fait honte et qui est à l’origine de tant de souffrances. Nous voulons savoir, ENFIN.

Alain GAUTHIER, président du CPCR.

 

Lire aussi

Génocide des Tutsi: SURVIE dépose une nouvelle plainte pour livraison d’armes.

Livraisons d’armes au Rwanda pendant le génocide des Tutsis : Survie porte à nouveau plainte et …