A ne pas manquer

Arrestation de Félicien KABUGA, le « financier du génocide »: une bombe!

Félicien KabugaPar un communiqué conjoint du Parquet général de Paris et des gendarmes de l’OCLCH (Office Central de lutte contre les crimes contre l’Humanité), nous avons appris l’arrestation de Félicien KABUGA, dans la région parisienne. Un vaste coup de filet aurait été organisé ce matin, « épilogue d’une longue et minutieuse enquête ». Cette arrestation nous interroge: si elle est le résultat d’une « longue enquête », on peut supposer que KABUGA séjourne en France depuis un certain temps. Il faut dire qu’il y possède des attaches familiales importantes: deux de ses filles ont épousé deux fils HABYARIMANA et vivent sur le territoire français.

A noter que quatre de ses enfants avaient été hébergés à l’ambassade de France à KIGALI dans les premiers jours du génocide en vue d’une évacuation vers la FRANCE le 12 avril 1994. France « terre d’accueil »!

Cette arrestation fera-t-elle avancer le dossier d’Agathe KANZIGA, toujours à l’instruction? On peut toujours espérer.

Quoi qu’il en soit, l’arrestation de Félicien KABUGA en France restera un événement capital dans la poursuite des génocidaires: une véritable « bombe » qui réjouit tous ceux qui continuent à croire que la justice est possible. Nous suivrons avec intérêt la suite de cette affaire. KABUGA devrait être remis aux responsables du Mécanisme de Suivi qui a remplacé le TPIR. Espérons qu’il soit jugé sans retard vu son âge. L’idéal ne serait-il pas qu’il soit remis au Rwanda? On peut toujours rêver!

Alain GAUTHIER, président du CPCR

A suivre également, à travers les médias :

Émission diffusée en direct le 17 mai 2020 avec : Dr Jean-Damascène BIZIMANA (Secrétaire exécutif de la CNLG), Providence UMURUNGI (ministère de la justice du Rwanda) et en visioconférence : Alain GAUTHIER (Président du CPCR), Guillaume ANCEL (ancien officier de l’opération Turquoise) et Maître Richard GISAGARA (avocat en France).

Lire aussi

Aloys NTIWIRAGABO dans l’oeil du cyclone.

L’article de Médiapart publié vendredi dernier concernant la présence en France d’un ancien responsable des …