A ne pas manquer
Accueil / Actualités / Philippe MANIER de retour en France et incarcéré

Philippe MANIER de retour en France et incarcéré

Monsieur Philippe HATEGEKIMANA, MANIER depuis sa naturalisation française, connu aussi au Rwanda sous le nom de BIGUMA, vient d’être extradé du Cameroun où il s’était réfugié pour échapper à la justice française. En avril 2018, ce résidant de Mordelles, en Bretagne, avait été interpellé par la police camerounaise et la France avait demandé son extradition. Il a été placé en détention provisoire depuis le 15 février.

Monsieur MANIER est visé par une plainte du CPCR pour génocide depuis septembre 2015. C’est à Nyanza, dans le sud du Rwanda, que ce commandant de gendarmerie aurait participé activement au génocide des Tutsi.

A ce jour, deux personnes soupçonnées d’avoir participé au génocide des Tutsi sont en détention provisoire. Monsieur MANIER a rejoint en prison Thomas NTABADAHIGA, incarcéré depuis août dernier. Trois autres ont été déférées devant la Cour d’assises de Paris mais elles ont fait appel de l’Ordonnance de mise en accusation des juges d’instruction (OMA): Claude MUHAYIMANA, dont la décision a été mise en délibéré au 29 mars, Sosthène MUNYEMANA, médecin à Villeneuve-sur-Lot et Laurent BUCYIBARUTA, ancien préfet de Gikongoro au Rwanda, habitant de Saint-André- les- Vergers, dans l’Aube.

Alain GAUTHIER, président du CPCR


 

Lire aussi

Le CPCR dépose deux nouvelles plaintes pour génocide

Le mois dernier, deux nouvelles plaintes contre des personnes soupçonnées d’avoir participé au génocide des …