A ne pas manquer

Affaire Sosthène MUNYEMANA: cour d’assises confirmée en appel

Nous avons appris ce jour que monsieur Sosthène MUNYEMANA, poursuivi pour génocide depuis 1995 (ce n’est pas une erreur de date!) aura bien des comptes à rendre à la justice française [1]. L’appel qu’il avait requis suite à l’Ordonnance de Mise en Accusation des juges (OMA) en 1998 vient d’être rejeté. Reste maintenant à la justice de notre pays à fixer une date pour ce procès. Ses avocats ont fait savoir qu’ils iraient en cassation. Ce ne sera donc pas dans un délai rapproché : Laurent BUCYIBARUTA, ex-préfet de  Gikongoro, sera jugé du 9 mai au 1 juillet 2022. D’autre part, monsieur Philippe HATEGEKIMANA/MANIER, qui est en détention provisoire depuis plus de quatre ans risque de devoir être jugé avant lui.

Les mois et les années à venir seront riches en événements judiciaires. On ne peut que s’en réjouir.

Nous attendons demain, jeudi 16 décembre, le verdict dans le procès de monsieur Claude MUHAYIMANA, jugé aux assises de Paris depuis près de quatre semaines. Le ministère public a requis ce matin 15 années de réclusion criminelle pour complicité de génocide et complicité de crimes contre l’humanité.

Alain GAUTHIER

References
1 Lire également la dépêche AFP publiée par Justice Info : Génocide au Rwanda: renvoi aux assises confirmé pour un médecin.

Lire aussi

Procès BUCYIBARUTA. Lundi 16 mai 2022. J6

Auditions de Dismas NSENGIYAREMYE, ancien premier ministre de avril 1992 à juillet 1993 et François-Xavier NSANZUWERA, procureur de la République à Kigali en 1994.